Comment choisir un moteur de volet roulant ?

Publié le : 24 février 20214 mins de lecture

La motorisation des volets roulants apporte un certain niveau de confort et de praticité dans une habitation. En effet, un volet roulant motorisé est facile à manœuvrer puisqu’il s’ouvre et se ferme à l’aide d’un interrupteur mural ou d’une télécommande. De plus, il garantit une meilleure sécurité, car ce genre de volet roulant ne s’ouvre que depuis l’intérieur de la maison. Alors, si vous souhaitez motoriser votre nouveau volet, voici comment choisir un moteur de volet à roulant.

Quelle puissance pour mon moteur de volet roulant ?

Étant donné qu’un moteur sert à automatiser le manœuvre du volet roulant en PVC ou en Aluminium, il doit être suffisamment puissant pour supporter le poids du tablier de volet. Le premier critère à considérer dans le choix d’un moteur de volet à roulant est donc sa puissance. Exprimée en Newton par mètre, celle-ci est choisie en fonction du poids du tablier roulant. Pour connaître le poids du tablier, il faut d’abord calculer sa surface en ajoutant 0,2 m à la largeur du volet et en multipliant le tout à sa hauteur. La surface obtenue, la prochaine étape est de déterminer le poids du tablier qui dépend du matériel avec lequel il est fabriqué. Selon l’épaisseur des lames, un volet roulant fait en PVC pèse 4 à 5,5 kilos par mètre carré, en aluminium, son poids est d’environ 4,5 à 6 kilos. En bois, il peut atteindre les 11 kilos par mètre carré. Pour évaluer le poids de votre volet roulant, il suffit de multiplier sa surface par le poids du matériau. De là, il faut choisir une force de levage plus importante que le poids du volet roulant.

Motorisation de volet roulant : avec ou sans fil ?

Pour manœuvrer votre volet roulant, vous avez le choix entre deux types de commande : filaire ou sans fil. En filaire, le volet roulant est raccordé à un interrupteur mural par câblage électrique. Ainsi, vous commandez la montée, la descente ou l’arrêt du volet roulant depuis ce bouton mural. Avec un moteur à commande sans fil, vous disposez d’une télécommande qui communique à distance avec un récepteur radio intégré dans le moteur de volet roulant. Cette technologie a l’avantage d’offrir plus de confort d’utilisation, et est plus pratique pour actionner plusieurs volets à la fois.

Les autres critères de choix

Selon le niveau de confort souhaité, d’autres fonctionnalités sont également à considérer. Il s’agit entre autres du réglage de fins de course désignant la position la plus haute et la plus basse qu’un volet roulant peut atteindre, de la détection de gel, de l’anti-effraction, du niveau sonore, de la vitesse de rotation, du type d’alimentation. Le diamètre du moteur est aussi à prendre en compte. Pour que le moteur entre dans le tube qui lui est destiné, il est impératif que son diamètre soit inférieur à celui de l’axe du volet roulant.

Plan du site