Porte de garage : quel type d’ouverture choisir ?

Publié le : 19 février 20214 mins de lecture

Dans un garage, vous pouvez ranger vos affaires, stationner vos véhicules, etc. Vous pouvez aussi transformer la pièce en zone habitable. Dans tous les cas, il faut le protéger. Pour ce faire, il faut une ouverture ou une porte. Il existe différentes sortes d’ouvertures pour le garage. Vous devez choisir correctement la porte que vous allez utiliser.

Les différentes sortes d’ouvertures

Pour un garage, il y a plusieurs sortes d’ouvertures. Vous pouvez sélectionner une ouverture de porte garage battante. Vous pouvez aussi opter pour une ouverture basculante, sectionnelle, à enroulement ou pliante. Pour faire votre choix, vous devez vous baser sur les avantages et les inconvénients de chacun de ces modèles. Vous pouvez aussi vous fier aux conseils d’un professionnel. B’Plast vous aide à choisir votre porte de garage par exemple. Ensuite, vous pouvez sélectionner l’ouverture adéquate suivant vos besoins, la situation du garage concernée, etc. En attendant, ci-après ce qu’il faut savoir sur ces portes pour faciliter votre choix.

Battante et basculante

Le choix d’une ouverture de porte garage n’est pas facile, mais en analysant les avantages et inconvénients de chaque modèle, vous pouvez vous faire une idée sur l’ouverture adéquate. Concernant les portes de garage battantes, elles sont très fréquentes. Elles sont peu coûteuses. Elles sont simples à ouvrir et à fermer. Elles n’empiètent pas sur l’espace intérieur du garage.

Cependant, ce genre de portes s’ouvre à l’extérieur. Elles ne peuvent donc pas être installées si le garage se trouve en bord de route. Concernant les ouvertures basculantes, elles sont constituées d’un panneau unique qui s’ouvre via un basculement vers le haut. C’est un système d’ouverture pratique, monobloc. Ce type de portes est aussi pratique pour les garages en bord de route. Elles sont entretemps résistantes. Cependant, elles ne sont pas faites pour les petits garages.

Ouverture sectionnelle, à enroulement et pliante

Concernant les portes de garage sectionnelles, elles permettent une ouverture à la verticale. La porte se loge par la suite au-dessous du plafond. Ce type de porte ressemble un peu aux modèles basculants. La différence, c’est que pour une ouverture de porte garage sectionnelle, il y a plusieurs panneaux dessus. Comme avantage, il y a le faible encombrement tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. L’ouverture s’encastre directement dans le bâti. Toutefois, il faut faire attention aux matériaux utilisés. S’ils sont de mauvaises qualités, l’ouverture sera fragile et aura une durée de vie très limitée.

Pour les portes à enroulement, elles fonctionnent comme un volet roulant. L’ouverture se fait à la verticale via un moteur intégré. Ce type de portes n’est pas encombrant. Elles n’empiètent pas non plus sur l’extérieur du garage. Elles offrent une excellente isolation thermique. L’inconvénient majeur, c’est le coût de ce genre d’ouverture qui est souvent très élevé.

Pour les portes plaintes, l’ouverture se fait à l’intérieur. Il n’y a donc aucun encombrement à l’extérieur. Elles sont aussi connues pour être robustes et abordables. L’inconvénient, c’est le côté manuel. Ces ouvertures ne peuvent pas être motorisées. De plus, l’intérieur sera encombré. Suivant ces points, choisissez l’ouverture qui vous convient le plus.

Plan du site